Elle

de Jean Genet, 2016

Quand un homme s'agenouille, il sait — ou il ne sait pas, je m'en fous - qu'il attache plus d'importance à son geste qu'à mon pied, et surtout qu'à l'homme à qui ce pied appartient.

Le Pape

mise en scène

Vincent Thépaut

texte

Jean Genet

scénographie

Anne-Sophie Grac

créaion lumière

Léa Maris

costumes

Anne-Sophie Grac

crédit photo

Anne Beaugé, Mathieu Grac

Au petit matin, dans une antichambre du Vatican, à l’heure où les cardinaux à peine vêtus sortent pêcher, un photographe est aux aguets : Elle va surgir et il devra d’un seul cliché faire d’Elle une icône pour 15 millions d’âmes avides. L’huissier qui la connaît mieux que personne, prépare l’apparition céleste de celle qui avant d’être sa sainteté le pape, n’était qu’un petit berger. Mais quand Elle surgira, ce ne sera qu’un vieillard, au costume truqué comme toute sa cérémonie. Il faudra essorer le modèle pour en tirer l’essence de la miséricorde dont les sauvages s’abreuvent. Elle chantera son malheur de n’être qu’une façade le cul à l’air, mais aussi son fantasme de disparaître derrière l’image qu’Elle produit pour les magazines, les prisons et les églises. Une icône pop se dévoilera.

Picturale et musicale, cette pièce courte de Jean Genet s’inscrit dans sa recherche fantastique et poétique sur l’envers des images populaires. Après celle des gangsters dans Splendid’s et avant celle des juges, des généraux, des commissaires et des évêques dans Le Balcon. Notre interprétation de Elle propose à la fois un drame satirique sur la nécessité toujours plus dévorante d’icônes dans notre société et un concert à la gloire de celle qui soutient à bout de bras l’image exigée par la foule affamée. L’étonnante actualité des refrains qui résonnent dans cette sainte maison close prouve que ce dessein n’a rien perdu de sa vigueur.

Distribution

Le Pape

Elissa Alloula

Comédienne, Musicienne

Elissa se forme à l’école du Vélo Volé et joue dans deux productions de cette compagnie au Théâtre du Lucernaire et en Avignon OFF. En 2011, elle intègre l’Ecole du TNS sous la direction de Julie Brochen. Elle y travaille notamment avec Gildas Milin, Claudio Tolcachir, Cécile Garcia-Fogel, les membres du TGStan et Eric Vigner. Titulaire du DNSPC (Diplôme National Supérieur Professionnel de Comédien) en 2014, elle obtient également un Master 2 d’études théâtrales sur le théâtre Algérien.

Entre 2011 et 2014, elle participe à des stages de formation à travers l’Europe, en Toscane, en Hongrie et participe aux deux premières éditions du festival Venice Open Stage à Venise. En mai 2015, elle intègre la troupe Les Fous Masqués pour jouer Scapin et Zerbinette, en jeu masqué, dans Les fourberies de Scapin. Elle joue Irina dans Les trois sœurs de Tchekhov, mis en scène par Jean-Yves Ruf, en tournée depuis 2015.

En Chine, elle joue au théâtre du Liyuan à Quanzhou, Fujian, avec la troupe de L'Art des Nations dirigée par Patrick Sommier, extraits des pièces de Wang Renjie, La veuve et le lettré, mise en scène de Jean-René Lemoine et Une femme chaste, mise en scène par David Lescot.

Elle joue dans deux spectacles de la compagnie KLAB, Elle de Jean Genet où elle interprète le Pape, et Manyfreaks Circus écrit par Florian Choquart.

Cette saison elle joue dans Le Monologue du nous de Bernard Noël mis en scène par Charles Tordjman, tournée en Lorraine et à Paris, à la Maison des Métallos.

Le photographe

Florian Choquart

Comédien, Auteur, Musicien

Florian débute sa formation en suivant les cours de Delphine Eliet à L’École du jeu. En 2011, il intègre le TNS où il travaille avec Cecile Garcia-Fogel, le TG-Stan, Gildas Milin, Catherine Marnas, Eric Vignier, Claudio Tolcachir. Depuis sa sortie, il joue dans et compose les musiques de Elle de Jean Genet et Antoine et Cléopâtre de Shakespeare, finaliste du concours du Théâtre 13, sous la direction de Vincent Thépaut.

En 2015, il est nommé aux Molières dans la catégorie « Meilleur comédien dans un second rôle » pour son interprétation de Hernando dans "La Discrète amoureuse » de Lope de Vega, mis en scène par Justine Heynemann. En Avignon Off, il joue On ne l’attendait pas ! écrit par Stig Larsson, sous la direction de Jorge Lavelli. 

Durant le festival «De l’écrit à l’écran» de Montélimar, il joue dans John et Gena crèvent l’écran, seul en scène autour de John Cassavetes, mis en scène par Vanessa Lhoste.

En 2016, il joue dans et compose les musiques de Depuis L'aube (ode au clitoris) écrit et mis en scène par Pauline Ribat.

Il est l'auteur de la pièce Manyfreak's Cirkus, mise en scène par Léa Maris et Anne-Sophie Grac (création août 2016), et Heaven's Door mis en scène par Ambre Kahan (création novembre 2016). Il travaille actuellement à une écriture de plateau autour de la bande à Baader avec le collectif Satori, mis en scène par Thomas Resendes. Parallèlement, il fait de nombreuses voix «voice-over» pour Arte.

Historique

Pour la création de Elle, Vincent Thépaut s’est associé à KLAB en tant que metteur en scène.

Le spectacle a été créé en extérieur pour le Festival Venice Open Stage à Venise en juillet 2014, avec le soutien de l’École du Théâtre National de Strasbourg.

Le spectacle possède à présent deux possibilités de représentation, avec un décor adaptable en extérieur et un autre adaptable à une salle de Théâtre classique.

  • Juin 2014

    Création, studio Grüber – Théâtre National de Strasbourg

  • Juillet 2014

    Place San Sebastiano, Venise – Festival Venice Open Stage

  • Juillet 2014

    Place de la mairie de Braux, Alpes de Haute Provence.

  • Décembre 2015

    Jeune Théâtre National, dans le cadre des « maquette JTN »

  • Février 2016

    Théâtre de la Cité Internationale – Festival JT16 en partenariat avec La Commune et le Nouveau Théâtre de Montreuil